Les Bleues débloquent le compteur

|   Press review

Esteban Dorr s'est hissé en seizième de finale du simple et en huitième en double. 

Le chiffre
1. Leili Mostafavi et Lucie Gauthier ont apporté à la France la première médaille de la 8e édition de l'Open de France ce jeudi. Elle est en bronze. Les deux Bleues ont rendu les armes devant la paire chinoise Shi et Sun (3-0). La compétition est maintenant lancée pour la délégation française.


Le double d'Esteban Dorr
Il n'y a pas eu d'exploit pour le Messin Esteban Dorr et son compère Florian Bourrassaud en huitièmes de finale du double de l'Open de France ce jeudi au complexe Saint-Symphorien. Les deux Bleus n'avaient pas les armes pour prendre le dessus sur la paire de Taïpei Feng/Li. En trois sets secs (11-5, 11-8, 11-5). « Je suis heureux d'avoir partagé la compétition avec Florian, relativise le joueur de Pro B. On est tombé sur les têtes de série 1, ils ont été meilleurs dans tous les compartiments mais surtout dans le petit jeu. Ça me montre bien que j'ai encore du chemin à parcourir avant d'atteindre ce niveau. C'est un cap supérieur. »


Les Français
Les nations asiatiques ont fait bien du mal aux Bleus chez les juniors. Chez les garçons, Léo De Nodrest, l'ancien Messin Vincent Picard et Bastien Rembert ont tous les trois été éliminés en quarts de finale de l'épreuve individuelle. Même scénario chez les filles. Leili Mostafavi et Lucie Gauthier n'ont pas réussi à accéder au dernier carré de l'épreuve messine.


La perf'
Adriana Diaz est sortie du lot. La Portoricaine (tête de série 4) est une exception au milieu des Asiatiques . L'Américaine s'est hissée en finale, battue par la Chinoise Zhang (4-2). Elle enchaînera sur les Mondiaux par équipes dimanche.


Nicolas KIHL

Back